Témoignage de satisfaction après des implants à Budapest

Mr DELETRAZ termine son premier voyage dentaire en Hongrie. Témoignage patient après dévitalisations, détartrage, extraction et pose de 5 implants dentaires en Hongrie de marque Alpha-Bio. Il n’est pas fou, ce sont les autres qui sont fous nous dit-il !

Avis après la pose de ses implants à Budapest

Bonjour Monsieur Deletraz, merci d’accorder un petit peu de temps pour cet interview.

En France, quand je disais à mon entourage que j’allais venir en Hongrie pour faire soigner mes dents, ils m’ont tous traité de fou. Je m’aperçois que c’est eux qui sont fous car je suis vraiment agréablement surpris en venant ici, franchement. Quand je vois la minutie des soins apportés franchement il n’y a pas photo.

Après ça dépend. Dans tous les pays il y a des différences au niveau des cabinets.

Moi j’ai un plan de traitement mais comme on ne voit pas toutes les parties visibles, quand on m’a déposé un bridge à droite on s’est rendu compte que la dernière molaire était foutue. J’ai dû faire une extraction et dévitaliser les deux autres pour les sauver, chose qui n’a pas été facile car j’avais déjà fait dévitaliser en France, mais pas correctement et il y a eu une petite infection au fond qui a été traitée par un spécialiste qui a le matériel adéquat. Ca m’a scotché.

En septembre, j’avais vu sur votre radio qu’il y en a une qui avait une infection en bas, elle a été traitée?

Elle a été sauvée mais il faut voir comment ! Ca a duré deux fois une heure !

C’est un travail très minutieux.

Je n’en reviens pas. Quand on voit comment le dentiste opère, franchement, scotché.

Dans cette première partie il y a eu extraction, implant, dévitalisation.

On a commencé par la dévitalisation des prémolaires gauche qui étaient prévu, ensuite j’ai eu un détartrage complet dessus dessous et le lendemain on a mis les cinq implants

Sans ouverture de gencives et sans point de suture !

Exactement. J’avais vraiment peur, je n’ai rien senti. Ni avant, ni pendant, ni après.

Au niveau de la douleur?

La semaine dernière, avant de venir, j’ai croisé une personne que je connaissais de longues date. Il venait de se faire mettre lui aussi cinq implants chez nous. Il ma’ dit que ça faisait déjà 8-10 jours que ça avait été fait, qu’il avait les joues toutes bleues. Ca m’a refroidit.

Ca peut être variable, peut-être qu’il ne sait pas qu’il a eu un comblement osseux. Parfois il y a des infections donc on est obligé de gratter l’os, c’est ce qu’on appelle un curetage parodontal. Dès qu’on commence à s’attaquer à l’os et qu’il y a des chirurgies au niveau de l’os, là il peut y avoir des hématomes ou des gonflements. Même chez le docteur Suba ça peut arriver. Votre cas était favorable, c’est pour cela qu’il a réussi à poser les implants sans ouverture de gencive. Vous aviez une bonne gencive, une bonne masse osseuse. Cela aurait été différent s’il auvait dû vous poser des implants, faire un comblement de sinus. Peut-être que là vous auriez eu des gonflements.

Peut-être, je ne sais pas. En tout cas dans les conditions dans lesquelles ça s’est passé, pour moi c’était génial.

Au niveau de la gestion et de l’organisation du séjour vous avez trouvé ça comment?

Moi je n’ai pas contacté l’intermédiaire, j’ai fait de moi-même sur mon ordinateur. J’ai fait la réservation de transport, j’ai communiqué à l’organisme on est venu me chercher à l’aéroport. Il n’y avait aucun problème.

Vous ne vous êtes occupé que du billet d’avion. Ils se sont occupé du transfert aéroport hébergement et ils vous ont réservé l’hébergement.

J’avais donné le nom de l’hébergement que j’avais choisi. Ils ont réservé pour moi.

C’est un hébergement proche? Vous êtes venu à pied?

Il est situé à 5 minutes à pied.

Vous payez combien?

40€. C’est bien, c’est propre.

C’est une grande chambre?

Elle est immense. Vous pouvez aller voir ce n’est pas très loin d’ici. Le souci c’est qu’ils ne parlent pas français. Moi je ne parle aucune langue étrangère mais je me débrouille avec les mains.

La prochaine étape est dans quatre mois?

La prochaine étape c’est courant juin. Il faut que je trouve un créneau d’une dizaine de jours puisqu’il y a beaucoup de travail. Il y a des dents à reconstruire, plus des dents à tailler.

Ca c’est la phase la plus longue. Au niveau du travail prothétique, pour poser les dents définitives, les couronnes, les bridges, les prothèses, le strict minimum est de cinq jours et ça peut aller jusqu’à dix. Entre cinq et dix jours selon le travail.

Moi j’ai prévu une dizaine de jours.

Il faut laisser du temps au dentiste pour travailler.

On va faire une remise à neuf.

Justement, à travers cette vidéo je veux insister sur le fait qu’il faut vraiment laisser du temps sur la partie finale des soins. Il ne faut pas être à un jour près. Parfois les patients disent “est ce que l’on ne peut pas raccourcir d’un jour ou deux?” Absolument pas.

Je compte venir par la route avec mon véhicule personnel et passer mes vacances ici.

Parce que là vous investissez. C’est pour du long terme. On n’est pas à un jour près.

On prendra le temps qu’il faut et le temps nécessaire pour le faire.

Je suis content que tout se passe bien.

Moi aussi. J’ai passé le mot à mes amis, il ne faut pas avoir peur d’être ici, c’est un bon choix. Une heure et demie d’avion.

Qu’est ce qui vous a fait choisir ce cabinet dentaire plutôt qu’un autre? J’imagine que vous n’en avez pas consulté qu’un seul.

Si j’en ai consulté qu’un et c’est celui là. Ça faisait depuis 2008, date à laquelle j’ai fait des soins en France, je me suis dit que ce n’était pas possible. J’ai commencé à consulter et je suis tombé sur ce site. J’ai traîné parce que j’avais des appareils métalliques. L’appareil supérieur s’est décroché donc je n’avais plus de dents en haut. J’ai consulté un autre dentiste, puis je suis revenu sur votre site internet et c’est le site qui m’a accroché. Je ne voulais pas d’une grande structure, ça a été mon choix.

Vous préfériez une structure familiale?

Oui. Un autre patient est entré en même temps que moi, d’origine maghrébine. Il faisait le tour de cinq ou six cliniques le premier jour et il me demandait si je faisais pareil. Je lui ai dit que non et que je venais ici en espérant ne pas me tromper, je suis bien tombé!

C’est ce que me disent souvent les patients, ils décident au feeling. On ne peut pas connaître en toute exactitude chaque point, chaque détail. On est un peu obligé de faire confiance. Certains patients vont préférer une structure familiale et d’autres les grandes structures.

A l’aéroport il y avait une autre dame avec nous qui venait ici aussi; Elle me disait qu’elle venait ici car des amis à elles étaient déjà venu ici avant et qu’il n’y avait pas de souci. Ça ça m’a un peu plus réconforté.

Merci pour ces informations! On reste en contact pour la suite du traitement

Merci, au revoir.

Au revoir.

Autre interviews sur le même type de traitement

Clinique dentaire Hongrie avis

Avis patient après des interventions de chirurgie dentaire lourdes en Hongrie

Mr ABAT interviewé à la fin de ses soins dentaires en Hongrie pour 10 implants et 2 comblement de sinus. Il nous retrace en détail son parcours, depuis ses recherches sur internet jusqu’à la fin des soins dentaires. Un point de vue très complet sur les recherches, démarches, soins, le séjour…

Soins dentaires Hongrie : Avis patient

Faire ses  soins dentaires en Hongrie, une bonne idée ?

Mr DELETRAZ termine son premier voyage dentaire en Hongrie. Témoignage patient après dévitalisations, détartrage, extraction et pose de 5 implants dentaires en Hongrie de marque Alpha-Bio. Il n’est pas fou, ce sont les autres nous dit-il !

Implants Nobel Biocare en Hongrie

Pose de 8 implants dentaires Nobel Biocare en Hongrie

Interview de Mme GAMBIER 3 jours après la pose de 8 implants dentaires en Hongrie pour une réhabilitation complète du maxillaire supérieur. Mâchoire inférieure, le manque d’os ne permettra pas la pose d’implants pour le moment.