Cette vidéo montre les principales étapes de la phase prothétique au dernier séjour. Le dentiste prend des empreintes et mesures en bouche avec de la cire. Ensuite, la pose de l’armature puis du bridge sur implant. Enfin, scellement et réglages en bouche. Le témoignage de la patiente dans la seconde vidéo.

Vidéo montrant le travail du dentiste en Hongrie

TÉMOIGNAGE VIDÉO :

Après la pose des bridge complet 12 dents haut et bas sur 16 implants

Transcription de la vidéo «16 implants et deux bridges complets»

Bonjour Madame, merci de nous accorder quelques instants pour répondre à quelques unes de nos questions. Vous venez de terminer justement les soins. Racontez-nous alors quels étaient ces soins.

En fait, les soins se sont passés en 3 voyages. Le premier voyage, c’était la pose des implants. Le deuxième voyage, c’était mettre les vis….

Oui, voilà, le dégagements des implants. Remplacement des vis de fermeture par des vis de cicatrisation.

Oui, et le troisième voyage, c’était celui-là. Pour continuer les soins et placer les dents définitives.

Dents définitives que vous avez en bouche maintenant ?

Voilà, oui.

Et enfin, après quelque temps, vous retrouvez le sourire, l’appétit. Tout ira mieux. Quelle est la sensation en bouche ?

Oh oui, ça change beaucoup la vie. J’ai repris confiance en moi. J’ai l’impression que j’ai rajeuni. Et on verra par la suite.

Des suites, oui. Est-il prévu de revenir à un moment ?

D’ici 6 mois, pour un contrôle.

Très important, en effet, à la fin des soins, tout n’est pas complètement fini. Il faut revenir au moins une fois pour être sûr que tout aille bien.

Oui, et après, tous les ans. Parce que j’ai fait le choix de faire un scellage provisoire. Ça veut dire pas définitif. Pour permettre, tous les ans, de détartrer les implants, c’est plus facile d’enlever le bridge que de faire un scellage définitif, que de casser ou couper le bridge pour accéder aux implants.

Scellage provisoire, mais que l’on se rassure, ça ne va pas tomber comme cela.

Non, ça ne va pas tomber. Il faut bien-sûr faire attention, de ne pas mordre un os, par exemple.

Oui, pas tout de suite.

Et si on fait attention, je vous pas de problème à ce que ça tombe comme ça. Et c’est un choix, chaque personne décide.

Oui, de sceller provisoirement ou définitivement le bridge. Et vous, c’est sur les mâchoires inférieures et supérieures ?

Oui, en tout 16 implants, 8 en haut et 8 en bas.

Voilà, c’est ce que l’on appelle une réhabilitation complète, haut et bas, avec une solution fixe sur implants.

Oui, la sensation que ce sont mes dents d’avant. Il me faut encore deux mois pour m’habituer un peu et je suis sûr que je vais alors retrouver toute la mastication d’avant.

Déjà, vous allez pouvoir profiter de ces fêtes de fin d’année pour retrouver le plaisir de déguster.

Ah oui, c’est le plus beau cadeau de Noël. Et je suis très ravie que cela se termine comme ça. Je ne regrette pas d’avoir choisi la clinique Suba Dental, parce qu’il y a beaucoup de sincérité dans le travail.

Oui, travail sérieux ?

Oui, ils travaillent sérieusement, avec beaucoup d’amour, de tendresse. Et de professionnalisme.

Oui, le docteur Suba fait très attention dans son travail.

Ça se voit qu’il aime beaucoup son travail et qu’il prend le temps avec chaque patient.

De bien expliquer ?

Oui il travaille tout, dans le même temps, à m’expliquer ce qu’il fait. C’est très important, cela. Et ça ne fait pas mal, du tout.

En plus, oui, pas de douleurs ?

Oh non. Je ne croyais pas que ça allait se passer comme ça. Au départ j’appréhendais un petit peu comme tout le monde. Et finalement, c’est passé vraiment vite. Si c’était à refaire, je peux le dire que je le referais.

D’accord, je vous remercie beaucoup et vous souhaite un bon retour en France et de bonnes fêtes de fin d’année.

Merci à vous aussi et à toute l’équipe. Une équipe agréable, souriante, un accueil chaleureux. Au revoir.