Prothèse dentaire au Maroc : Quelle solution à Casablanca ou Marrakech vous conviendrait le mieux ?

La prothèse dentaire a pour but de remplacer les dents manquantes. C’est souvent une nécessité esthétique, mais aussi médicale, car une dent manquante déséquilibre la bouche. Elle peut ainsi entraîner des perturbations sur les autres dents : migration, déchaussement et des problèmes d’élocution ou de mastication particulièrement inconfortables.

 

SommaireProthèse dentaire au Maroc : explications des différentes solutions prothétiques

Quelle solution prothétique sera la mieux adaptée ?

Les différents types de prothèses dentaires posées au Maroc :

  • Couronne : recouvre une seule dent
  • Prothèse plurale : recouvre plusieurs dents
  • Bridge : recouvre plusieurs dents, certaines manquantes
  • Prothèse en résine : remplace des dents manquantes

Toutes les prothèses énumérées ci-dessus peuvent être posées sur implant ou sur racine. Toutefois certaines conditions sont nécessaires pour obtenir un taux de réussite élevé sur le long terme.

En fonction de certains paramètres un ou plusieurs types peuvent être recommandés/déconseillés par le dentiste au Maroc. Les principaux paramètres du patient sont :

  • Situation bucco-dentaire (osseuse, gingivale…)
  • Santé (antécédents médicaux, médication)
  • Attentes et réticences
  • Budget financier
  • Hygiène buccale au quotidien
  • Hygiène de vie

Par exemple certaines pathologies contre-indiquent la pose d’implant et par conséquent une prothèse fixe. On pourrait aussi citer une perte osseuse très importante, un problème cardio-vasculaire récent, la phobie de la chirurgie dentaire. De plus, des facteurs personnels interviennent : un budget très limité, un manque de motivation pour l’hygiène bucco-dentaire au quotidien, le tabagisme excessif, la consommation de stupéfiants ou d’alcool…

Le questionnaire médical et l’anamnèse (récit des antécédents médicaux) associés aux examens radiologiques et au fauteuil permettent au dentiste d’établir un diagnostic, un ou des plans de traitement ainsi qu’un devis.

En résumé pour une réhabilitation prothétique importante, le dentiste au Maroc doit faire une étude approfondie. Ainsi vous pourrez ensemble faire un choix éclairé quant à la solution prothétique à réaliser dans le cadre de votre séjour de tourisme dentaire au Maroc.

La couronne dentaire au Maroc

Prothèse dentaire sur implant : La couronne sur implant

La couronne est une dent unitaire, par opposition à la prothèse plurale et au bridge qui comptent plusieurs dents (couronnes) solidaires.

Attention ! Dans les devis il est toujours mentionné « Couronne » mais il ne s’agit pas toujours de dents unitaires, cela peut être un bridge.

Posez-nous la question si vous avez des doutes.

Matériaux de la couronne dentaire

En métal (chrome-cobalt), en céramo-métal (armature métallique recouverte de céramique, couleur dent naturelle), en céramo-céramique (sans métal, armature zircone ou disilicate de lithium ou céramique frittée/pressée recouverte de couches de céramique appliquées par stratification).

Indications de la couronne dentaire

Pour recouvrir une dent délabrée, suite en général à une carie qui a détruit une partie importante de la partie visible en bouche de la dent et qui ne peut être reconstruite durablement par une obturation (composite, inlay, onlay). Elle peut aussi être posée sur un implant pour reconstruire une dent manquante.

La couronne céramo-céramique sans métal convient surtout pour les dents du secteur antérieur du fait de ses qualités esthétiques. Elle peut aussi être posée dans le secteur postérieur.

La couronne tout en métal pour les molaires peu ou pas visibles en bouche du fait son apparence couleur métal inesthétique.

La couronne en disilicate de lithium est la meilleure en matière d’esthétique dentaire, cependant elle est posée sur dent non traitée (pas dévitalisée, sans inlaycore métallique) et non pas sur implant.

Travail du dentiste au Maroc

Le dentiste taille la dent en bouche pour lui donner une forme conique. Des empreintes sont prises pour que le laboratoire sache comment la dent devra s’adapter par rapport à la gencive, aux dents adjacentes et antagonistes.

Une couronne provisoire en résine est préparée dans la même séance par le dentiste pour protéger la dent taillée.

Le praticien pose la couronne qu’il aura reçue du prothésiste, il fera des réglages d’occlusion jusqu’à ce qu’elle s’adapte parfaitement pour au final la sceller définitivement en bouche.

Travail du prothésiste au Maroc

A partir des empreintes le prothésiste marocain va tout d’abord fabriquer l’armature. Trois techniques sont possibles.

  • Méthode coulée en fondant du métal (couronne céramo-métallique),
  • Par fraisage (bloc de zircone ou de disilicate de lithium) avec une machine CAD-CAM (en Français CFAO : Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur),
  • Technique de céramique pressée (pour la céramo-céramique).

Plusieurs couches de céramique sont appliquées au pinceau sur l’armature pour donner progressivement à la couronne sa forme et sa couleur. Plusieurs étapes de cuisson de la céramique sont nécessaires. Vous pouvez regarder le travail du prothésiste dans la vidéo du bridge dentaire ci-dessous que nous avons fait réaliser.

La prothèse dentaire plurale

Il s’agit d’un ensemble de couronnes jointes (bloc de plusieurs dents).

Matériaux de la prothèse plurale

Elle peut être soit en céramo-métal, soit en céramo-zircone soit Emax (armature en disilicate de lithium recouverte de plusieurs couches de céramique). La Emax ne compte pas plus de 3 dents, nos dentistes la posent même le plus souvent en unitaire, une seule couronne à la fois. De plus elle est indiquée pour les dents de devant (incisives et canines), surtout au maxillaire supérieur (dents du sourire).

Indications de la prothèse plurale

Pour recouvrir des dents délabrées, c’est-à-dire qu’elles ne peuvent être reconstruites durablement par une obturation (composite, inlay, onlay).

Quelle est la meilleure solution : Reconstruire dent par dent avec des couronnes unitaires ou avec une prothèse plurale ?

Un ensemble de couronnes jointes (prothèse plurale) est plus solide. Ceci car il solidarise les dents et les forces masticatoires sont mieux réparties sur les racines/implants. Dent par dent c’est plus esthétique mais moins résistant.

Le travail du dentiste et du prothésiste marocain est le même que celui expliqué précédemment.

Le bridge dentaire

Il s’agit d’un ensemble de couronnes solidaires, il peut compter 3 à 14 dents (bridge complet). La différence avec la prothèse plurale est l’absence d’au moins une dent naturelle.

Pour bien comprendre regardez les images ci-dessous. A droite une prothèse plurale de 3 dents sur 3 implants. A gauche un bridge de 3 dents sur 2 implants. Le bridge, terme anglais qui signifie « pont », fera donc un pont par dessus la dent manquante. Il s’appuie soit sur les racines de dents restantes, soit sur des implants.

Indication du bridge dentaire

Pour remplacer une ou des dents manquantes. C’est une alternative à la couronne sur implant dans le cas où le patient ne peut recevoir d’implant. Cela peut être pour raison anatomique (ex: manque d’os important et le patient ne veut pas de greffe) ou de santé (traitement au biphosphonate, diabète incontrôlé…).

Inconvénient du bridge

L’inconvénient principal est de devoir tailler les dents adjacentes si elles sont saines (non dévitalisées, non couronnées). Ou de devoir refaire des couronnes qui auraient déjà été posées par le passé sur les dents adjacentes et qui seraient en bon état.

La solution avec implant sera recommandée s’il n’y a pas de contre-indication anatomique ou de santé ou encore financière. Le bridge revient moins cher en général.

Le travail du dentiste et du prothésiste est le même que celui expliqué précédemment.

L'appareil dentaire amovible

Il s’agit d’un ensemble de dents (très rarement une seule dent ou alors pour une solution temporaire) avec de la fausse gencive.

© Photos clinique du Dr SUBA Csongor.

Matériaux des appareils amovibles

Ces appareils sont en résine, aussi bien les dents que la fausse gencive. Comme on peut le voir sur certaines photos, une armature en métal (chrome-cobalt) est présente pour apporter plus de rigidité et solidité.

L’armature métal peut être présente soit à l’intérieur (invisible, cas de l’appareil complet clispé sur implant) soit au palais (visible, dans le cas du stellite par exemple).

Indications de l’appareil amovible en résine

Prothèse clipsée sur implant : Pour la réhabilitation complète d’une mâchoire (le patient est totalement édenté). Elle convient au patient qui a une contrainte financière (moins chère que le bridge sur implants). Aussi en raison d’une contrainte anatomique (manque d’os secteur postérieur et refuse la greffe osseuse).

Un appareil complet provisoire ou définitif (dentier) a la même apparence, avec un peu plus de fausse gencive.

Stellite : Comme on le voit sur la photo, il dispose d’une armature métallique. Celle-ci sert à stabiliser et rigidifier. En résine ce serait plus volumineux, donc plus gênant en bouche, et moins solide.

Provisoire : Après l’extraction de dents, le patient ne reste pas édenté, pour retrouver une occlusion correcte.

Appareil clipsé sur dents : un bridge est posé sur les dents de devant. Une partie métallique en ressort sur les côtés pour y fixer l’appareil partiel amovible que l’on voit en photo.

En savoir plus : Sur WikipediaSur un site Canadien

Dans le cadre du tourisme dentaire au Maroc

Toutes les solutions prothétiques présentées peuvent être proposées dans le cadre du tourisme dentaire, en Hongrie, Espagne ou lors d’un voyage dentaire au Maroc. Toutefois, la pose d’un stellite à l’étranger ne présente pas ou peu d’intérêt financier.

Refaire ses dents à l’étranger

Voici quelques spécificités relatives à chaque pays ou chaque clinique.

Au Maroc le dentiste de la clinique dentaire à Casablanca travaille avec la  zircone Prettau, un équivalent à la couronne Emax au disilicate de lithium. Il peut effectuer dans les cas favorables la pose d’une prothèse fixe en résine ou céramique sur implant en une seule étape (pose des implants et de la prothèse durant le même séjour).

Notez que les soins effectués au Maroc ne sont pas remboursés en France de la part de l’Assurance Maladie et la mutuelle, contrairement à la Hongrie et l’Espagne qui font partie de l’Union Européenne. S’il s’agit de bridge sur implant de toute manière il n’y a pas de remboursement. En revanche, la couronne et le bridge sur dent naturelle sont assez bien remboursés, d’autant plus si vous avez une bonne mutuelle.

En Hongrie vous obtiendrez le meilleur rapport qualité/prix dans ce domaine en comparaison avec le Maroc et l’Espagne.

En Espagne la clinique de Barcelone travaille avec la zircone pour les couronnes et bridges, et la résine pour les solutions transvissées et clipsées sur implant. Elle dispose de son propre laboratoire.

Demandez-nous conseil ! Nous connaissons nos dentistes et notre métier sur le bout des doigts, et vous informerons sur le meilleur choix qualité/prix/remboursements.