Comment se passe la pose d'implant en Hongrie : Avis patient

Bonjour Youssef.

Bonjour Vincent.

La tu as terminé la première partie des soins et ces premiers soins concernaient quoi?

Ce premier soin concernant onze implants. On m’a mis la prothèse provisoire.

Huit implants en haut et trois en bas.

Il t’a tout extrait en même temps? Tu n’en avais plus?

Il m’a extrait quatre dents au dessus parce que c’était un peu ennuyant.

Tu es arrivé quand?

Le 11 novembre.

Donc lundi. Les soins ont commencé lundi.

J’ai regardé sur internet, je suis tombé sur ce cabinet.

Qu’est ce qui t’as donné l’idée de chercher sur la Hongrie?

C’est le prix. C’était moins cher et ça a été confirmé. En France j’en avais dans les 25 000€.

Un peu réticent quand même?

Oui c’est normal, c’est l’inconnu. On se dit que c’est moins cher donc que peut-être le travail est plus bâclé mais en fin de compte je suis arrivé là. Ma femme m’a dit tu viens tu regardes, si tu le sens pas tu fais demi tour. Dès le début on est venu me chercher à l’aéroport, je remercie le docteur et toute son équipe. Je suis arrivée en avion, il y avait tout de suite un taxi qui m’attendait. On est arrivé à l’hôtel je ne me suis occupé de rien.

Il y avait une pancarte avec ton nom?

Oui. On m’a ramené à l’hôtel et le lendemain matin j’avais déjà rendez-vous pour faire une radio. Ensuite, une fois la radio faite, il m’a expliqué le travail qu’il devait faire et on y va. Lundi il y a eu la pose des implants.

Quand est-ce qu’ils t’ont posé la prothèse provisoire? Le lendemain?

Non, il me l’ont posé hier, jeudi. Aujourd’hui il y a eu quelques réglages et là je vais repartir.

Pour Liliane c’était un peu plus difficile pour l’adaptation mais toi au niveau de l’élocution ça va?
La ca va tout doucement. C’est vrai que les premières dix minutes on n’arrive pas à parler.

Tu as une prothèse provisoire?

Oui une petite là.

Tu en as une en haut?

Non. Là ça à l’air d’aller.

Hier soir nous avons dîné ensemble et ça allait. Nous n’avons pas encore mangé de steak ni de pizza.

Non non la pizza et le steak c’est pour plus tard.

Et donc au niveau de l’élocution?

Je parle ça va. Je ne peux pas encore manger de choses dures. Je bois plus de soupe, ça fait un peu mal quand même, j’espère que ça va aller mieux. Je ne vais pas attendre trop longtemps pour poser les dents définitives.

Dans combien de temps ? 4 mois ?

3 mois parce que moi je n’ai pas de comblement de sinus.

Tu as une bonne ossature. Donc au mois de mars.

Début mars je dois revenir.

Et sinon tu as vu des patients à l’hôtel ? Il y a pas mal de patients.

Oui il y a des français, des belges, des suisses.

Qu’est ce qu’ils disent de la clinique?

Ils ont aimé. Je pose tout le temps les mêmes questions pendant mon interview. S’il y a des gens mécontent on peut le dire.

Non.

Ca peut arriver des cas complexes où les gens ne sont pas satisfait tout de suite.

Non franchement je n’ai rien entendu. J’ai entendu que du bien.

C’est rassurant de voir que les autres ont le même avis.

Moi je dirais de sauter le pas à ceux qui hésitent. C’est agréable d’avoir toutes ses dents.

On verra surtout au mois de mars. Merci Youssef pour le temps que tu as accordé pour cet interview et on garde contact pour voir le résultat final.

Merci, au revoir.