Avis après l'extraction des dents - Maladie parodontale

Le patient apporte son témoignage en expliquant qu’il a perdu une dent et les autres commençaient de bouger. Il a fallu extraire toutes les dents, poser des prothèse provisoires, pour ensuite poser des implants mâchoire inférieure. Il fera le haut plus tard car la situation est plus complexe au niveau osseux. 

Témoignage du patient après la chirurgie dentaire

Résumé de la vidéo « Extraire les dents suite à une maladie parodontale avancée »

L’interview concerne un patient qui explique avoir eu à subir l’extraction de ses dents à la suite d’une maladie parodontale, causant une résorption osseuse et provoquant ainsi le déchaussement des dents, qui bougent, et finissent par tomber d’elles-mêmes. C’est une maladie qui peut s’étaler aussi bien sur 20 ans que sur une période plus courte, en cas de maladie parodontale dite agressive.

Des études montrent d’ailleurs que cette maladie touche 80 % de la population, mais à des stades différents. En l’occurrence, la situation, ici, a été accentuée par le fait que le patient était fumeur.

L’intervention chirurgicale a donc consisté à extraire l’intégralité des dents sur les deux mâchoires. Cette intervention s’est faite en deux temps, sous anesthésie locale uniquement. Autant la première session s’est déroulée sans douleur, le patient étant même surpris de la rapidité de l’intervention, autant la seconde fut plus ressentie, en raison de l’état des dents sous le bridge. Comme le bridge repose, non plus sur les dents, mais sur les racines, c’était des extractions plus compliquées, car il fallait enlever chaque morceau de racines afin de bien assainir la gencive.

Malgré cela, le patient insiste sur la qualité du travail de la dentiste, qui a opéré avec beaucoup d’attention, de douceur, afin de minimiser la douleur, quitte à ré-anesthésier aux endroits les plus délicats.

Le plan de traitement envisagé pour la suite consiste à une prothèse céramique fixe sur implant la mâchoire inférieure, un dentier provisoire pour le haut, en attendant, là aussi, de poser des implants. Deux autres séjours sont donc prévus. La discussion tourne justement sur la difficulté, pour certains patients, de pouvoir s’organiser, car les situations varient bien évidemment d’une personne à un autre, qu’elle soit salariée, retraitée, seule à élever des enfants, etc. La clinique fait au mieux, bien entendu, pour s’adapter aux plannings de chacun.

L’interview s’achève sur les échanges que le patient a eus avec d’autres Français sur place, constatant l’unanimité des retours positifs. Il admet s’être de toute manière renseigné au préalable en consultant sur internet les avis de clinique dentaire en Hongrie, avis qu’il corrobore à l’issue de son premier séjour.

Autres avis sur des soins dentaires similaires en Hongrie

Témoignage patient après extractions sous anesthésie par sédation

Toutes les dents extraites sans douleur avec l’anesthésie par sédation

A la suite de soucis dentaires depuis de nombreuses années, le patient a dû faire extraire toutes ses dents. Il a souhaité que cela soit fait sous anesthésie par sédation. Comme il le dit dans son témoignage, le dentiste n’aurait pas pu mettre un doigt dans sa bouche.

Avis dentiste Hongrie : 22 dents extraites sous anesthésie par sédation

Extraction de toutes les dents en Hongrie : Avec ou sans sédation ?

Suite à une maladie parodontale, le patient a dû faire extraire toutes les dents. Celles à la mâchoire supérieure étaient douloureuses du fait de racines plus larges à leur extrémité. Le dentiste a organisé le lendemain l’arrachage des autres dents sous anesthésie par sédation.

Extraction de dents et prothèse provisoire - Dentiste Hongrie

9 dents extraites : Aucune douleur pendant et après l’intervention

Première étape de soin pour cette patiente qui a fait extraire 9 dents. Elle parle du déroulement, du séjour et nous lui demandons entre autre si elle a eu des douleurs pendant et après l’intervention chirurgicale.