Avis patient sur les démarches, les soins et la clinique en Hongrie

Bonjour Thierry, merci d’avoir accordé un peu de temps pour cette interview vidéo dans laquelle nous allons parler un peu des soins, le déroulement, les questions, les points positifs, négatifs. En quoi consistaient vos soins dentaires ?

Tout d’abord bonjour Vincent. En fait je suis venu pour me faire poser sept implants dentaires (Remarque le patient a reçu des inlaycores, pas des implants, il a confondu) et pour me faire ma dentition qui, lors d’un accident au cours de ma jeunesse, était devenue très détériorée. J’ai pris contact avec Endurance implant. J’ai fait des devis en ligne car je voulais aller en Hongrie. J’ai choisi le docteur Suba parce que j’ai vu sur les forums que des avis positifs. Je suis arrivé un peu inquiet mais j’ai été tout de suit pris en charge par l’équipe qui est venue me chercher à l’aéroport.

Avec la petite pancarte avec le nom?

Oui, oui. Elle m’a prise en charge, on a discuté sur le chemin, elle m’a déposé à mon hôtel pour faire l’enregistrement et ensuite elle m’a déposé à la clinique pour démarrer immédiatement les soins; On a démarré les soins. On a déposé les bridges et les couronnes qui étaient pourries disons. Il y a eu tout de suite la mise de deux implants le jour même. Il y a eu le dégrossissement du travail. Le lendemain on m’a posé les cinq implants suivants. Par rapport au volume de travail, je n’ai pas été très accommodé. C’est toujours une intervention mais plus j’avance et plus je sens l’anesthésie.

On a la bouche complètement endormie, on n’arrive plus à boire.

C’est ce qui est embêtant mais une fois l’anesthésie passée ça va je n’ai pas trop explosé.

Le jour même on se repose mais dès le lendemain tout rentre dans l’ordre.

Le lendemain tout rentre dans l’ordre oui sauf que le lendemain on refait cinq implants ! On a commencé lundi, le mardi on a fait cinq implants, le mercredi ça allait mieux. Il ne faut pas se leurrer il y a quand même une journée de battement mais depuis jeudi je suis bien.

Nous sommes vendredi.

Depuis hier je profite de Budapest. J’aurais pu le faire en trois jours mais pour des raisons de sécurité, le suivi, etc… on a préféré que je vienne une semaine. Je fais du tourisme, je souris aux gens.

Là vous avez un bridge provisoire!

Tout à fait, hier le docteur Suba m’a mis un bridge provisoire, nickel. On l’a essayé une fois, c’était parfait. Vous avez un bon prothésiste. Je reviens dans trois mois puisque le provisoire je dois le garder trois mois le temps que les implants s’implantent correctement et qu’il n’y ait pas de rejet. Dans trois mois je reviens faire les dents définitives. En attendant, j’ai un beau sourire et j’en profite. Je suis enchanté.

Parlons un peu de ta mutuelle, pour la diffusion sur le site.
Malheureusement j’ai perdu mon emploi en septembre. Malgré mon départ de la société, il y a une nouvelle législation qui impose à votre employeur de vous maintenir la complémentaire après votre départ. La durée est de un à neuf mois. J’étais dans l’entreprise depuis quatre an donc j’ai eu droit au maximum . Je bénéficie encore de ma complémentaire pendant neuf mois après mon départ de la société. C’est super intéressant et c’est la raison pour laquelle j’en profite maintenant avant de perdre ma complémentaire. Comme c’est pris en charge en partie par la sécurité sociale, ma complémentaire est obligée de prendre en charge sa part.

C’est la complémentaire qui va rembourser la plus grosse partie.

Moi j’ai découvert Endurance implant il y a 4-5 ans car j’avais ces problèmes dentaires et je recherchais une solution. J’ai comparé, j’ai recherché et il est vrai qu’on va toujours dans l’endroit qui rassure le plus. Je suis frontalier donc je peux partir par l’Allemagne, par la Belgique, par la France, et c’est Endurance implant qui m’a rassuré le plus.

Grâce au contact téléphonique que nous avons eu ?

Nous avons eu un contact téléphonique, j’avais posé quelques questions et après j’avais laissé tomber parce que je n’avais pas les moyens de payer les implants. Même si on est pris en charge il faut au minimum payer les implants. J’ai regardé l’année dernière et c’est là que j’ai découvert le fait que les soins sont pris en charge comme si je les faisais en France!

C’est le cas depuis 2005.

Ah quand même?

Avant c’était un peu compliqué, il y avait la question des soins inopinés, sur les soins faits en Europe on n’était pas remboursé. Maintenant il n’est plus question de soins inopinés ou programmés, ni d’entente préalable ça évolue en faveur du patient.

Je suis super content, ça fait deux jours que je fais le touriste, mais demain je rentre chez moi avec un beau sourire. En attendant, je vais revenir pour une plus longue période, pour mettre les dents définitives. Budapest est une très belle ville, très intéressante.

Merci pour ce retour d’information et puis on reste en contact pour la suite.

Je vous remercie Vincent. Vous êtes une personne qui apporte vraiment de la valeur ajoutée au patient.

Moi-même j’essaie de me déplacer en permanence. J’ai fait plus de 80 déplacements en trois ans. Donc c’est vraiment ce travail de terrain qui permet le retour d’informations des patients.